Résumé de match : PROLIGUE // J08 : CHARTRES - DIJON

Chartres – Dijon / 35-33 – Autoritaires, les Bleus ont maîtrisé leur sujet

Face à une solide équipe de Dijon, les Bleus n’ont pas manqué le rendez-vous. Plus constants et autoritaires dans leur plan de jeu, les Chartrains ont réalisé une belle performance qui leur permet de préparer idéalement le choc face à Saran.

Dès le début de la partie, le combat était intense. Les deux équipes se répondaient tour à tour. Et si Chartres imposait déjà son rythme, Dijon tenait bon (10’, 5-5). En défense, le C’CMHB poussait les visiteurs au jeu passif, tandis qu’en attaque, la volonté d’accélérer le jeu était visible. Après douze minutes de jeu, un premier écart était observable au tableau d’affichage (12’, 8-5). Sous l’impulsion de Sergey Kudinov, auteur d’un match parfait, les Euréliens faisaient une première fois la différence.

La réponse du DMH ne se faisait pas attendre. Les hommes d’Ulrich Chaduteaud, portés par leur capitaine Pierrick Naudin (8 buts), recollaient rapidement à la marque (18’, 10-10), avant de céder de nouveau du terrain avant la pause. Chartres reprenait trois longueurs d’avance (24’, 15-12). L’écart se stabilisait. Dijon restait dans le coup et changeait de côté avec trois unités de retard à la suite d’une dernière réalisation au buzzer de Matej Mikita (17-14).

Dijon n’a rien lâché

Au retour des vestiaires, la tendance restait la même. Chartres accélérait et déroulait son plan de jeu, Dijon souffrait d’un manque de rotation et pliait petit à petit. L’écart s’agrandissait pour atteindre les sept buts (40‘, 24-17). La différence était faite et les Bleus pouvaient être sereins (50’, 31-25). Mais face à une équipe de Chartres qui maîtrisait son sujet, les Bourguignons n’ont pas baissé les bras. Le DMH, bien décidé à poser des problèmes jusqu’au bout aux Chartrains, continuait d’y croire et exploitait les moindres erreurs chartraines (54’, 33-30).

Revenus à seulement trois buts, les visiteurs relançaient le suspens. Un suspens vite réduit par le C’CMHB qui gérait la fin de rencontre sans réellement se faire peur (57’, 35-30). Ce succès logique, sur le score de 35 à 33, face à un concurrent direct, permet aux Euréliens d’accumuler de la confiance avant d’aller défier le leader Saran, dans un duel pour la première place.

Les réactions :

Jérôme Delarue (Entraîneur du C’CMHB) :« On avait fait le nécessaire auparavant pour avoir un écart suffisant. On a mis un gros rythme. C’est ce qu’on voulait faire aujourd’hui. On sait que Dijon ne joue pas forcément dans ce rythme-là. C’est une équipe qui défend longtemps, et on les a amenés à jouer sur des temps de jeu un peu plus court, ce qui a fait que le score est assez élevé. On a réussi à faire l’écart et à plutôt bien gérer cet écart. J’enlève la fin, car je pense que le match était fait. C’est une belle prestation d’ensemble. Au sujet du prochain match :Ça sera un match pour la première place. Il ne sera pas décisif. Et c’est un match superbe à jouer, on doit l’aborder avec beaucoup d’envie.»

Sergey Kudinov (Arrière gauche du C’CMHB) :« C’était un gros combat, face à une équipe qui est juste derrière nous au classement. C’était très important de gagner pour valider notre place. On doit garder ce rythme de jeu et reproduire cela à Saran. Je me sens bien et j’espère qu’on va continuer comme ça. Ce soir, on est très content. »

Ulrich Chaduteaud (Entraîneur de Dijon) : « Ce qu’il faut retenir ce soir, c’est d’abord que Chartres a une grosse équipe, on le savait déjà, et que l’on a souffert, mais malgré tout, on a tenu bon et on a essayé de s’appliquer jusqu’à la fin. On finit à deux buts. On n’a pas trop de regrets puisqu’on est derrière tout le match et à -7 à un moment, c’est plutôt bien qu’on se soit arraché jusqu’au bout. On joue avec les jeunes qui n’avait pas trop de temps de jeu, ce n’est pas facile pour eux d’être lancés dans le grand bain face à Chartres. On a manqué de rigueur en faisant des erreurs dommageables. Un peu de rotation et un peu plus de discipline auraient peut-être suffi. Sur la suite du championnat : Depuis le début, on ne sait pas trop qui va finir dans les six premiers. Tous les week-ends, c’est la bagarre. Il faudra absolument gagner la semaine prochaine à domicile face à Caen. »

La Fiche :

Le C’Chartres Métropole HB bat le Dijon Métropole Handball

Score final : 35-33 (MT 17-14)

Chartres

Grahovac (1 arrêt sur 11 tirs), Candeias (7 arrêts sur 29 tirs – 1/1) – Lemarié (0/1), N’Diaye, Feutrier (1/2), Kieffer (5/7), Kudinov (9/11), Onufriyenko (2/7 dt 1/2 pen), Cham (5/6), Benezit (0/1), Ben Ali (5/7 dt 1/2 pen), Roche (0/1), Mikita (4/5), Tchitombi (3/5).

Dijon

Helal (13 arrêts sur 46 tirs), Cory – Pa. Naudin (0/3), Pi. Naudin (8/10 dt 3/3 pen), Pasquet (1/2), Poletti (6/7), H. Naudin, Lemal (1/2), Rondel, Carriere (1/3), Maguy (2/3), Macharashvili (2/5), Sobol (9/9), Reig-Guillen (2/3).

Les autres résultats de cette 8ème journée :

Créteil – Strasbourg / 29-26

Saint-Marcel Vernon – Nice / 24-24

Caen – Cherbourg / 27-31

Nancy – Limoges / 27-22

Sélestat – Saran / 23-24

Massy – Grenoble / 26-21

Corentin Lochon, journaliste du C’CMHB