Résumé de match : PROLIGUE // CHARTRES - NICE

Chartres – Nice/ 31-24 – Le sans-faute se poursuit

Chartres s’attendait à un duel acharné, et cela a été le cas. Venus en Eure-et-Loir sans pression, les Niçois ont été des adversaires accrocheurs qui, le temps d’un instant, ont fait douté la Halle Jean Cochet.

C’est en patron que le CMHB28 a débuté le match. Bien en place en défense, le club eurélien se projetait vite en attaque et Nice peinait à trouver la faille (5‘, 4-1). Les locaux faisaient dès lors la course en tête, tandis que les Niçois rester dans le coup, grâce à l’intenable Nathy Camara (11’, 6-4). Devant à la marque, Chartres jouait à sa main (23’, 13-7). Il ne manquait pas grand-chose aux Bleus pour distancer significativement leur adversaire du soir, si ce n’est un peu plus de réussite.

Un promu accrocheur

Maintenus en vie grâce à la performance de leur ailier gauche, les visiteurs gardaient ainsi espoir et comblaient une partie de leur retard avant la pause (MT, 15-12). Tout était encore possible pour le promu qui ne s’avouait pas vaincu. Au retour des vestiaires, les Maralpins mettaient à nouveau en difficulté le CMHB28 et revenaient à hauteur, à vingt minutes du terme (39’, 20-20).

Commençait alors une période irrespirable où les deux effectifs se rendaient coup pour coup dans le secteur défensif. Marquer devenait aussi difficile que capital, pour ne pas laisser l’adversaire prendre le dessus. Les Euréliens, malgré ce renversement de situation, ne se désunissaient pas et conservaient leur sérénité. Une sérénité utile lorsque plusieurs balles de break s’offraient à eux à quinze minutes du coup de sifflet final (45’, 23-22).

Une réaction parfaite

Plus solide physiquement avec des rotations plus efficaces, le CMHB28 parvenait alors à faire rompre le promu. Sergey Kudinov très en vue avec un 5/5 au tir puis Sergio de La Salud, sur un penalty millimétré, donnaient l’avantage à leur équipe (52’, 25-22). La salle poussait ses favoris et l’issue du match se dessinait. Nice voyait Chartres se détachait et ne réussissait guère à stopper l’hémorragie face à une défense infranchissable. Le guerrier Louis Roche haranguait la foule avant que Rémi Feutrier ne conclue ses dix dernières minutes parfaites (31-24).

Mis en difficulté, Chartres pouvait ainsi être très satisfait d’être sorti vainqueur de ce gros combat. Les hommes de Jérémy Roussel confirment avec cette troisième victoire leur force collective et leur capacité de réaction, le tout en préservant Robin Molinié en délicatesse avec son dos au cours de la semaine. De bon augure avant de se déplacer dans la très chaude salle de Vernon, où Chartres tentera de réaliser le quatre à la suite. Pour Nice, la situation est différente avec trois défaites encourageantes sur lesquelles les Azuréens espèrent s’appuyer pour empocher leurs premiers points face à Caen.

Réactions :

Jérémy Roussel (Entraîneur du CMHB28) : « Il y a beaucoup de qualité dans cette équipe de Nice, même s’ils ne sont pas récompensés par leurs résultats. Ils proposent un jeu offensif très séduisant, c’est une équipe qui joue très bien au handball. Ce qui est bien, c’est qu’en ayant mené, en s’étant fait rattraper, on ne s’est pas désuni, on a fait preuve de caractère pour s’imposer à la fin. Et puis la dimension physique était importante. Quand les rotations amènent du positif et permettent de maintenir un très haut niveau d’intensité, ça vous permet à la fin d’espérer les faire plier. Au sujet du début de saison : Bien sûr on est très content, il ne reste que 23 matchs ! Et notamment la semaine prochaine à Vernon où il est très difficile de s’imposer. Il faudra, là aussi, y aller avec tout son caractère pour relever le défi.»

Nathy Camara (Ailier gauche de Nice) : « On a réussi à revenir au score pendant un moment et tenir. Après, il y a encore trop d’erreurs, ça reste une très grosse équipe qui va jouer dans les trois premières places. Ils sont plus costauds que nous, après on a aussi nos armes. C’est vrai qu’on a eu du mal à les utiliser pendant un moment. Ils nous ont bien contré, ils ont bien défendu, ils ont bien attaqué, et ça a été difficile pour nous à la fin de les tenir au score. Ça reste positif oui, mais on perd quand même de sept buts ! On ne refera pas les matchs qu’on a faits. Il faut donc se concentrer sur les prochains et aller chercher les points dès la semaine prochaine.»

La Fiche :

Chartres Métropole HB28 bat Cavigal Nice HB

Score final : 31–24 (MT 15-12)

Chartres

Grahovac, Candeias (13 arrêts sur 35 tirs) - De la Salud (4/5 dt 2/2 pen), N’Diaye (1/1), Feutrier (3/3), Molinié, Kieffer (1/4), Kudinov (5/5), Baart, Baptista (1/4), Detrez (2/3), Basic (2/4 dt 1/1 pen), Cham (1/1), Benezit (1/3), Roche (5/6), Magalhaes (5/7).

Nice

Sastre (11 arrêts sur 42 tirs, 1/1), Andry, Antonio, Montavez Molinos (3/6), Camara (12/16 dt 4/4 pen), Rey Morales (0/2), Tourraton, Meyffret, Jaeger (1/1), Mork Kristiansen (4/10), Minne (2/4), Joli (0/2), Guillermin (1/1), Del Valle Navasa (0/3).

Les autres résultats de cette troisième journée :

Billère – Vernon – 33-24

Limoges – Nancy – 25-28

Créteil – Dijon – 25-27

Sélestat – Besançon – 25-25

Pontault-Combault – Istres – Match à venir

Caen – Cherbourg – Match à venir

Corentin Lochon, journaliste du CMHB28