Résumé de match : PROLIGUE // CHARTRES - CHERBOURG

Chartres – Cherbourg / 27-27 – L’année commence mal

Face à une équipe de Cherbourg maligne, le CMHB28 n’a pas su maîtriser son sujet. Devant à la pause, les Chartrains ont connu un trou d’air fatal au retour des vestiaires et n’ont pu faire mieux que jeu égal avec les Normands.

Cherbourg a donné le ton dès les premières minutes. Pleinement rentrés dans leur match, les Normands faisaient la course en tête avant que les locaux ne reviennent (7’, 2-4). Un premier moment important avait dès lors lieu puisque le JSC, en infériorité numérique, sortait son gardien et était puni par les Chartrains. Grâce à trois buts sans gardien, le CMHB28 prenait les rênes au tableau d’affichage (11’, 7-5).

Alors devant à la marque, les Bleus accentuaient leur avantage dans la foulée en profitant des quelques faiblesses des Mauves (18’, 11-7). Sous l’impulsion du duo Magalhaes-Molinié, 14 buts à eux deux, Chartres prenait jusqu’à cinq longueurs d’avance (25’, 15-10). De l’autre côté, William Manebard et Youenn Cardinal portaient leur équipe et lui permettaient de rester dans le match. A la pause, les locaux pouvaient être sereins avec quatre unités d’avance et un jeu satisfaisant (MT, 16-12).

Un passage à vide décisif

Et pourtant, tout a basculé durant la seconde demi-heure. Après un court moment d’équilibre (37’, 19-15), le JSC a pris l’ascendant face à une équipe de Chartres méconnaissable. Le duo d’ailiers normands, sur penalty ou dans leurs angles, mettait à mal les portiers euréliens. Les Mauves infligeaient un 6-0 fatal au CMHB28 (43’, 19-21). Les hommes de Jérémy Roussel accusaient le coup et devaient alors se fondre dans la position du chasseur (51’, 21-24). La situation était délicate face à la lanterne rouge du championnat, qui était privée d’Enrique Plaza-Lara ce vendredi. Les Chartrains jetaient leurs dernières forces dans la bataille pour éviter la défaite. Ils recollaient au score à quatre minutes du terme par l’intermédiaire de Grégoire Detrez (56’, 25-25).

Dès lors, le public de la Halle Jean Cochet se réveillait et répondait aux supporters normands qui avaient bravé les conditions climatiques pour venir encourager leur équipe. A une minute du terme, les deux équipes se retrouvaient dos à dos (59’, 27-27). Cherbourg manquait son ultime offensive. La balle de la victoire était dans les mains des locaux qui jouaient avec le temps et étaient interrompu par les arbitres pour jeu passif. Chartrains et Cherbourgeois se quittaient donc sur un score de parité. Un superbe résultat pour le JSC qui débute bien l’année. Une contre-performance pour le CMHB28 qui va désormais devoir relever la tête au plus vite, sous peine de voir ses concurrents s’échapper au classement.

Réactions :

Jérémy Roussel (Entraîneur du CMHB28) : « C’est une contre-performance. Même si, je l’ai dit avant et je le redis après, Cherbourg est une bonne équipe qui pourrait être sept ou huit places au-dessus sans problème. On a un trou énorme en deuxième mi-temps que j’ai du mal à expliquer. Je ne sais pas trop. Après, il y a des aléas de match. 7 jets de 7m à 1, on passe beaucoup de temps en infériorité numérique, le gardien a fait 12 arrêts, ça explique aussi que les écarts se sont lissés au fil du match. Comment limiter ce gros temps faible en deuxième période, ça va être la question à laquelle il va falloir répondre bientôt. C’est un mauvais résultat. Ça aurait pu être pire. On a eu le mérite de s’accrocher pour aller chercher un point, mais on ne peut évidemment pas s’en satisfaire. »

Robin Molinié (Arrière gauche du CMHB28) : « Plus que déçus, dégoûtés. On fait une bonne première mi-temps, après il y a un passage à vide en deuxième. Au lieu de vite se remettre la tête à l’endroit et de réagir, on les laisse prendre trois buts d’avance et on court après le score. Dégoutés parce qu’on joue le dernier chez nous et c’est impossible de ne pas gagner. Il va falloir aller à Billère avec autre chose que ça. »

Cherif Hamani (Entraîneur de Cherbourg) : « Il n’y a aucun regret. On doit faire preuve de beaucoup d’humilité, de continuer à travailler. Dans la position dans laquelle on est, il n’y a que ça qui fera qu’on s’en sortira. Effectivement, on peut se dire qu’on aurait pu ramener un petit truc en plus, comme on aurait très bien pu perdre sur la fin. Donc, on est très heureux de ce résultat.»

La Fiche :

Chartres Métropole HB28 et JS Cherbourg Manche Handball font match nul

Score final : 27 – 27 (MT 16-12)

Chartres

Grahovac (6 arrêts sur 20 tirs), Candeias (1 arrêt sur 14 tirs) – Champin, N’Diaye, Feutrier (1/2), Molinié (8/14 dt 1/1 pen), Kieffer (4/5), Kudinov (1/1), Baptista (1/3), Detrez (3/3), Roque (2/5), Basic (1/3), Cham (0/1), Benezit, Roche, Magalhaes (6/9).

Cherbourg

Jacoby-Koaly, Vial Tercariol (12 arrêts sur 36 tirs), Rosier (1/3), Creteau, Youf, Rechal (1/2), Tarrico, Redei (2/3), Manebard (8/9 dt 5/5 pen), Cardinal (7/9 dt 2/2 pen), Guillard (1/2), Alexandre (3/6), Khermouche (4/6).

Corentin Lochon, journaliste du CMHB28