Résumé de match : N2 // J21 : CHARTRES 26 - 32 NANTES

Une réaction était attendue de la part des bleuets après la déroute enregistrée face à Asnières 72 heures plus tôt.

Et la mission n’était pas simple face aux réservistes nantais , classés au second rang de la poule et qui restaient sur trois victoires fulgurantes sur les trois dernières journées (41-27 face à Granville, 38-16 à Loudéac, et 40-24 face à St Nazaire).

L’entame de match chartraine est d’un tout autre calibre par rapport au match d’Asnières.

On sent l’ensemble du groupe prêt à en découdre face à la puissante base arrière ligérienne.

Nous jouons sans complexe et malgré encore quelques erreurs défensives immédiatement punies par une très solide équipe nantaise, nous réussissons à développer des phases offensives efficaces où nous faisons preuve de patience et de variété.

Un coup de mou physique illustré par un manque de rigueur dans la prise en charge du pivot visiteur va nous être fatal et permettre aux joueurs de Grégory COJEAN de rentrer aux vestiaires avec quatre longueurs d’avance au tableau d’affichage (MT 11-15).

Malgré les efforts consentis, nous ne parvenons pas à réduire l’écart au score en début de deuxième période, et ce sont même les nantais qui vont appuyer là où ça fait mal !

Leur supériorité physique va continuer à peser et leur fluidité de jeu dans les phases offensives vont leurs permettre d’éteindre rapidement nos espoirs de revenir dans la rencontre (18-23 42ème, 20-27 50ème).

Notre changement de dispositif défensif va nous permettre de récupérer quelques ballons, hélas gâchés par trois immanquables en contre attaques, alors que nous pouvions recoller à quatre buts et éventuellement remettre le doute dans la tête de nos adversaires.

C’est hélas à ce moment là que la messe était dite, et les nantais en profitent même pour corser l’addition en nous infligeant le plus gros écart de la rencontre (21-29 53ème).

Fort heureusement, les locaux ne lâchent pas , et profitent d’un relâchement nantais pour réussir à revenir légèrement au score et s’incliner au final de six buts (26-32).

Les bleuets chartrains ont combattu avec leurs moyens face à une formation nantaise clairement plus performante et mieux armée.

Mais les pensionnaires d’un soir de la halle Jean Cochet ont montré qu’ils pouvaient largement rivaliser avec les cadors de la poule…lorsque l’ensemble du collectif marche dans le même sens, et fait preuve d’envie collective.

Il ne reste plus désormais qu’une journée à jouer pour les réservistes chartrains avant la fin de cet éprouvant exercice 2017/2018 .

Ca sera du côté du Palais des Sports de la Valette pour y affronter une autre réserve de Lidl Starligue, à savoir celle de Cesson.

Une ultime occasion de finir correctement cette saison et d’honorer comme il se doit , les joueurs qui nous quitteront . 

Yann LEMAIRE