Résumé de match : N2 // J18 : CHERBOURG - CHARTRES

Victoire à Cherbourg 40 à 38.

C’était opération portes ouvertes en ce dimanche après-midi dans la capitale du Cotentin. Et dans cette opération ce sont les minots chartrains qui ont décidé de fermer à un moment les portes pour aller s’imposer à Chantereyne, cité pourtant difficile à prendre.

Le début de match est équilibré avec deux formations faisant preuve de beaucoup de largesses défensives individuelles et collectives. A ce jeu-là, au prix de quelques tirs ratés de notre part, ce sont les joueurs normands qui vont faire un premier break au tableau d’affichage (4/5,7ème puis 8/5,10ème). Un écart qui va être conservé par les locaux, exploitant toujours à merveille l’apathie défensive chartraine (14/11, 19ème).

Grace à quelques arrêts de notre portier, et à un changement défensif, nous ne paniquons pas, et recollons tranquillement au score en développant notre jeu rapide qui avait été visiblement oublié par les Bleuets en début de rencontre. Nous achevons la fin de première période tambours battants en infligeant un sévère 7-2 en neuf minutes (16/13, 21ème, puis 18/20 à la mi-temps).

Les Bleuets poursuivent sur leur lancée de fin de première période en mettant un second coup d’accélérateur en début de second épisode, en étant toujours aussi efficace et appliqué sur jeu rapide (21/25, 35ème puis 24/28, 40ème).

Les locaux, malgré de nombreux dispositifs défensifs proposés, n’arrivent pas à contenir la réussite des visiteurs . Malgré de nouveau des largesses défensives, nous gardons le cap offensivement. Quelques ballons perdus par les mauves cherbourgeois nous permettent de prendre un peu plus le large au score au moment d’entamer le dernier quart d’heure de la rencontre (27/32,45ème).

Une nouvelle fois, et c’est clairement un domaine dans lequel les Bleuets ont évolué positivement, malgré la réduction du score normande (31/33, 50ème), nous ne paniquons pas et parvenons même à asseoir un avantage de six buts à quatre minutes du coup de sifflet de final (34/40, 56ème).

La fin de match est anecdotique. Les bleuets, victoire en poche, lâchent du lest, permettant aux locaux de réduire l’écart à deux longueurs au coup de sifflet final.

Donc bravo aux minots chartrains, qui plus est, hors de leurs bases. Une salle où beaucoup d’équipes de la poule ont éprouvé les pires difficultés à développer leur jeu face à une équipe de qualité et valeureuse. Le mérite d’avoir gagné là-bas n'en est que plus valorisant.

Focus désormais sur un deuxième déplacement consécutif, et pas des moindres, puisque nous rendrons visite ce Samedi 04 Mai à la réserve de Cesson, actuel deuxième de la poule, nous devançant de trois points au classement.

Un défi de taille nous attend, face à un adversaire contre lequel les rencontres sont toujours acharnées et de qualité.

Yann LEMAIRE