Résumé de match : N2 // J16 : CHARTRES 42 - 39 HENNEBONT

Victoire face à Hennebont sur le score de 42 à 39 (MT 16-18). 

La salle Maroquin était en mode « handball total » samedi soir !

Les Bleuets chartrains devaient réagir après la gifle reçue chez le nouveau leader Gien, il y a trois semaines (44-27) et se donner de l’air au classement .

C’est chose faite après un match fou. La manière était aussi présente,  avec un rythme de dingue imposé par les deux formations qui ont à plusieurs reprises mené la danse au tableau d’affichage, sans pour autant pouvoir tuer le match.

A ce jeu là, au prix de quelques séquences défensives décisives et de quelques arrêts de gardien capitaux , ce sont les locaux qui ont finalement eu le dernier mot.

Pourtant, et malgré un secteur défensif retrouvé , le début de match est à l’avantage des morbihannais, avec des buts marqués dans un domaine de jeu qu’ils maitrisent parfaitement : défense/montée de balle.

Chacune de nos pertes de balle ou tir raté est immédiatement punie par les visiteurs avec une qualité de jeu rapide ne nous laissant quasi aucune possibilité d’organiser un repli défensif de qualité.

Et comme parallèlement, nous ne sommes pas assez attentifs et éprouvons les pires difficultés dans notre combat sur les pivots visiteurs, nous faisons la course derrière durant la totalité du premier acte (2-5,6ème/4-8,11ème/8-11,16ème).

Nos nombreuses infériorités numériques n’arrangeant rien, nous allons tout de même réussir à grignoter petit à petit notre retard lors du dernier quart d’heure de la première mi-temps.

Nous sommes plus patients et mobiles sur nos phases offensives placées et imposons une cadence élevée et plutôt efficace sur le jeu sur grand espace.

Mais nos erreurs défensives dans les domaines évoqués précédemment nous empêchent de pouvoir recoller de manière plus significative au tableau d’affichage avant de rejoindre les vestiaires (10-11,17ème/12-14,22ème/15-16,28ème/16-18 MT).

Notre entame de deuxième période est plutôt aboutie, puisque nous parvenons à rapidement revenir à égalité, et même passer devant après un 3/0 infligé aux joueurs d’Amélie SIGWART (19-18,33ème).

C’est précisément à ce moment là que va commencer le festival offensif de la soirée . Un mano à mano haletant entre les deux formations qui se rendent coup pour coup sans le moindre temps mort (22-23,37ème/26-26,41ème).

Un improbable scénario  qui durera jusqu’au bout (32-32,51ème).

Et dans ce match complètement débridé , ce sont les bretons qui vont finalement être les premiers à lâcher du lest dans le « money time » .

Les jeunes réservistes chartrains vont exploiter de belle manière l’exclusion temporaire d’un joueur cadre adverse (57ème) et bien attaquer le dispositif étagé mis en place par les morbihannais pour tenter de nous mettre à la faute et enchainer sur contre attaque (38-36,57ème).

Un but de Nathan RENAUD dans le but laissé vide par les visiteurs, (40-36,59ème) vient définitivement parachever le beau succès eurélien . Score final, 42 à 39.

Et comme une bonne nouvelle ne vient jamais seule, ce succès, couplé aux différents résultats de la journée nous permet de prendre six points d’avance sur Asnières, premier relégable, qui est allé s’imposer dans la salle de Loudéac.

Rien n’est encore acquis pour les bleuets chartrains dans leur mission « maintien » .

Et pour cela, il leurs faut donner un dernier coup de collier dans un sprint final qui s’annonce haletant en haut du classement comme en bas, ce, à six journées de la clôture du championnat.

Prochain match , ce Samedi 21 Avril, avec un déplacement à Granville, formation du haut de tableau, solidement calée au quatrième rang de la poule.

Nous vous attendons nombreux et bruyants le Samedi 28 Avril à 19h, du côté de Maroquin à l’occasion d’un match capital pour le maintien avec la réception de Loudéac (12ème).