Résumé de match : N2 // J13 : CHARTRES - CAEN

Victoire contre Caen 34 à 30.

Un match piège par excellence attendait les Bleuets face à un adversaire en quête de points en vue du maintien.

On peut dire que la pause compétitive de quinze jours n’a pas forcément fait du bien aux réservistes chartrains qui entrent timidement dans cette rencontre . Et comme les caennais bénéficient de beaucoup de réussite , nous faisons la course derrière au score (5/5- 10ème , 5/7- 12ème puis 8/10 à la 18ème). Moment choisi par les locaux pour placer un gros coup d’accélérateur en réglant notamment les soucis d’activité défensive , en récupérant des ballons fructifiés immédiatement sur grand espace . Nous infligeons un 6/0 à nos adversaires en huit minutes (14/10 à la 27ème). Nous parvenons à maintenir l’écart jusqu’au retour aux vestiaires (MT 16/12).

L’entame de second acte, pas forcément à notre avantage depuis les derniers matches , va nous permettre , toujours sur un enchainement défense/montée de balle de qualité d’asséner à un nouveau coup sur la tête des visiteurs (20/12-34ème).

Face à des normands empruntés et semblant accuser le coup, nous réussissons à atteindre un écart de neuf buts à la 40ème minute (24/15).

Mais par manque de rigueur , et en raison d’un relâchement collectif coupable (prises d’initiatives individuelles injustifiées , approximations défensives, ballons perdus), les Vikings caennais parviennent à recoller petit à petit au tableau d’affichage (28/24- 50ème).

Sans trop se faire peur , nous contrôlons la fin de rencontre et étendons notre série d’invincibilité à sept matches, avec trois victoires consécutives.

Une série victorieuse nous permettant , après la défaite de St Nazaire à Cherbourg, d’occuper seuls la troisième place de la poule , avec une longueur de retard sur Cesson , actuel dauphin de l’invincible leader nantais.

Une série de trois matches compliqués attend désormais les bleuets avec, dans l’ordre : déplacement à St Nazaire (4ème), la réception de Nantes (leader invaincu) , et déplacement à Hennebont (6ème).

Nous vous attendons donc nombreux le Samedi 23 Mars prochain à Maroquin (20h30) pour venir soutenir nos minots qui auront besoin d’un max de bruit pour renverser l’ogre nantais.

Yann LEMAIRE