Résumé de match : N2 // J12 : CHARTRES 26 - 24 DREUX

Victoire contre Dreux 26 à 24.

Il fallait avoir le cœur bien accroché à Maroquin hier après-midi, à l’issue d’un scénario de match « hitchcokien ».

Place tout d’abord à la défense sur ce début de match. Les espaces sont rarement laissés libres, beaucoup d’activité, d’impacts, les replis défensifs sont organisés et les gardiens sont présents.

Du coup, le tableau d’affichage a rarement l’occasion de s’enflammer (2-2 à la 12ème).

Le faux rythme imposé par nos voisins drouais, ainsi que notre manque de vitesse sur nos attaques placées entrainent des pertes de balles punies dans la foulée. Les visiteurs font un premier écart (3-6 à la 16ème, 4/7 à la 20ème puis 6/9 à la 25ème).

C’est à ce moment précis de la première mi-temps que nous décidons enfin à mettre en place de manière efficace notre jeu rapide, profitant d’un coup de pompe physique de nos adversaires . Nous leurs infligeons un 5-0 en l’espace de trois minutes (11-9 à la 28ème).

Même si la bande à Tuzolana éteint un peu le feu avant le retour aux vestiaires, nous gérons le rythme et gardons une petite avance au score (13-11 à la mi-temps).

Mais hélas , notre entame de deuxième n’est pas bonne et recommençons à laisser les drouais reprendre le tempo de la rencontre…avec bien plus de précision et d’intensité que lors des vingt premières minutes. La sanction est immédiate pour les bleuets (15-12 à la 33ème , 16-17 à la 40ème).

Mais ces derniers redressent rapidement la tête en s’attelant à de nouveau bien défendre et exploiter efficacement les quelques exclusions temporaires des visiteurs (19/20 à la 47ème, puis 22/20 à la 53ème).

Les deux formations sont parties pour un mano à mano devant une salle Maroquin bien garnie et retenant son souffle.

Les deux équipes défendent très fort, et des échecs au tir empêchent une équipe d’assommer l’autre.

Le tournant du match intervient à la 58ème minute lorsque nous subissons l’égalisation drouaise, couplée d’une exclusion temporaire alors qu’il reste 1min30 à jouer.

Nous choisissons de sortir notre gardien pour évoluer à égalité numérique.

A l’issue d’une phase d’attaque loin d’être maitrisée , le ballon atterrit miraculeusement dans les mains de Raphael AVRIL qui n’en demandait pas tant, inscrivant le 25ème but chartrain.

L’ambiance dans Maroquin est à son comble lorsque l’ailier gauche drouais KIANGEBENI égalise à quinze secondes de la fin après un magnifique Kung Fu.

Et c’est là, que sur l’engagement, Romain VIMARD décide d’envoyer,dans la course, à quasi treize mètres du but visiteur,  un missile qui ira se loger dans la lucarne gauche du portier drouais…tout aussi surpris que le reste de la salle de cette initiative.

Un dernier arrêt de Loïc VAN VOOREN sur un tir du pivot visiteur, enchaîné d’un 26èmebut chartrain sur contre-attaque de Théo REUILLARD, et les bleuets pouvaient enfin savourer la victoire à l’issue d’une fin de match complètement folle.

Bravo aux joueurs qui ont été exemplaires dans le domaine défensif, et ont montré beaucoup de calme au cours d’un déroulé de match où nous avions pris l’habitude de lâcher prise à un ou des moments clefs de la rencontre.  

Une victoire qui nous permet de reprendre la huitième place de cette poule 2 de Nationale 2 en tout point indécise puisque seuls trois petits points nous séparent du premier relégable (Loudéac, 19pts), et trois de la cinquième place (Dreux, 25pts) .

Un petit break attend désormais les bleuets, dont la prochaine échéance aura lieu le Samedi 03 Mars avec un match aussi tout aussi important dans la salle de Bouguenais (10ème, 20pts). 

Prochain rendez-vous à Maroquin, le Samedi 17 Mars à 19h, avec la réception des jeunes réservistes des Vikings de Caen.

Yann LEMAIRE