Résumé de match : N2 // J10 : NANTES 28 - 23 CHARTRES

Défaite à Nantes sur le score de 28 à 23.

Une entame d’année 2018 compliquée nous attendait avec un périlleux déplacement dans la splendide enceinte de la Trocardière pour y défier le leader nantais (réserve de Lidl starligue).

Malgré l’absence de trois joueurs majeurs, notre entame de match est plutôt convaincante avec notamment des phases défensives où nous faisons preuve de beaucoup d’activité et de solidité . Un domaine dans lequel il était important d’être performant si nous voulions exister dans ce match .

Malgré la sortie sur blessure de romain Vimard en tout début de rencontre, les mouvements offensifs posent des problèmes à la défense étagée proposée par les jeunes pousses nantais. Un manque de réussite dans le duel tireur/gardien nous empêche à certains moments de la première mi-temps de passer devant, et permet aux joueurs du H de garder un petit matelas d’avance (10ème-4/4, 15ème- 7/6, puis 10/7 à la 20ème, plus gros écart de la 1ère MT).
Mais avec une réelle envie de ne pas lâcher , nous continuons à bien défendre et regagnons les vestiaires avec une petite unité de retard au panneau d’affichage (13/12).

Le premier quart d’heure du second acte est un copier coller du premier.
Nous faisons la course derrière sans pour autant lâcher prise, avec un état d’esprit irréprochable, malgré le manque de rotations sur les postes d’ARG et DC (17/14-37ème, 18/17-37ème, 21/20-43ème puis 24/23-49ème).

Une inefficacité chronique sur nos attaques en supériorité numérique, quelques erreurs défensives, un manque de fraîcheur physique, et l’exclusion définitive pour trois fois deux minutes de Nolan Nolbas vont tuer nos derniers espoirs d’aller créer l’exploit en terre nantaise.

Nous restons muets durant les dix dernières minutes de la rencontre et devons nous incliner finalement de cinq buts (28/23).
Malgré la défaite et la déception d’être peut être passé à côté de l’exploit, nous avons vendu chèrement notre peau et je tiens à féliciter les joueurs pour l’état d’esprit, l’envie dont ils ont fait preuve . Ils ont livré un véritable combat, et nous devons nous appuyer sur ce domaine pour la suite du championnat.

Prochain rendez vous pour ce samedi 03 février, à 21h, à Maroquin, avec la réception de la réserve de Cesson Rennes .

Yann Lemaire