Résumé de match -- Demi-finale des PlayOffs : Chartres 26 - 25 Pontault : Tout reste à faire

Pour cette première manche, aucune des deux équipes n’a déçu. Chartres a su se montrer sous son meilleur jour, tandis que Pontault a tenu son rang sans jamais lâcher. Un résultat qui laisse le match retour ouvert. Il n’aurait pas pu en être autrement, mais le CMHB28 peut avoir quelques regrets à la mi-temps de ces demi-finales.

C’était un grand soir à la Halle Jean Cochet, et l’atmosphère était bel et bien différente. Dans cette affiche de choix, Chartrains et Pontellois se sont battus sur chaque ballon, ne voulant rien céder à l’autre. Un duel de défense, qui a causé des imprécisions techniques des deux côtés.

Chartres en mode play-offs

Il ne fallait pas être en retard ce mardi pour voir la machine chartraine se mettre en place. Un début de rencontre canon des locaux leur permettait de prendre les devants au tableau d’affichage (7’, 3-0). Grahovac, longtemps incertain, s’illustrait, le CMHB28 était sur les bons rails (16’, 7-3).

Saisi à froid, le PCHB relevait néanmoins la tête après un premier quart d’heure décevant. Chartres, dominateur jusque-là, manquait des tirs, butait face à Guérinot et ne profitait donc pas réellement de son temps fort pour creuser l’écart. Pire, les Pontellois recollaient au score sur une nouvelle imprécision des locaux (21’ 8-8). Le CMHB28 essayait, à de nombreuses reprises, de trouver ses pivots avec plus ou moins de réussite. Pontault réussissait ainsi à marquer sur les montées de balle, évitant la défense eurélienne. Juste avant la pause, le deuxième de Proligue avait même par deux fois la balle pour prendre les commandes, mais c’est bien sur un score de parité que les acteurs de ce match rentraient aux vestiaires (MT, 11-11).

Des munitions gâchées

La reprise était à mettre à l’avantage des Chartrains. Plus incisive, l’équipe locale faisait à nouveau la course en tête (39’, 18-14). L’opportunité était ainsi donnée aux Chartrains d’appuyer leur domination en accentuant leur avance. Pontault ne cédait guère. Et Chartres, maladroit lors de ces moments clés, ne distançait pas son adversaire (45’, 22-18).

A ne pas transformer sa domination au tableau d’affichage, le CMHB28 maintenait les Pontellois dans le match. Des visiteurs qui n’en demandaient pas tant et qui refaisaient surface en sept minutes (52’, 22-22). Les locaux réagissaient par l’intermédiaire de Molinié et Salinas (55’, 24-22). Avant que Mocquais et Moreno ne ramènent les leurs à un petit but (26-25). Sur un dernier engagement, la salle pensait voir son club l’emporter de deux unités, au final un seul but sépare Chartres et Pontault à l’issue de cette première manche.

Un score serré qui ne permet pas d’en savoir plus sur le futur vainqueur de cette double-confrontation. Le suspens reste entier avant le match retour, même si Chartres peut avoir quelques regrets et que Pontault peut être satisfait d’un tel résultat à la Halle Jean Cochet.

Réactions :

Jérémy Roussel (Entraîneur du CMHB28) : « Pas décevant parce que l’on fait globalement un bon match. Maintenant, on a quelques ballons pour creuser un écart plus conséquent, au milieu de chaque mi-temps, que l’on ne concrétise pas. Un but, c’est absolument rien et tout comme trois ça n’aurait été rien. C’est rien pour nous, c’est rien pour, tout se jouera au match retour. On a moins de profondeur qu’eux, ils ont les postes doublés, pas nous. La récupération est primordiale sur ce genre de match. »

Louis Roche (Pivot du CMHB28) : « Ça ne veut rien dire puisque c’est la mi-temps. Un +5 c’est toujours mieux. Même si on peut jouer plus relâché parce qu’on mène de cinq buts. N’importe quel résultat n’aurait rien changé. Il y a deux ans à Mulhouse, on menait de dix buts et au match retour, on s’est fait peur. Sur son match : On se trouve de plus en plus, c’est de bon augure pour la suite. J’espère que je serais plus réaliste. » 

Sébastien Quintallet (Entraîneur du Pontault-Combault HB) : « On espère toujours faire le meilleur résultat possible, toujours mieux. Après, c’est quand même un bon résultat. Ça reste très ouvert sur le deuxième match. Perdre d’un but à l’extérieur, ici à Chartres, en play-offs, a priori, c’est plutôt un bon résultat. Maintenant, il va falloir être capable d’enchaîner un deuxième match et voir ce que l’on est capable de produire sur le match de vendredi. On y croit fort. La vérité sera vendredi soir. »

La Fiche :

Chartres Métropole HB28 Bat Pontault-Combault HB

Score final : 26–25 (MT 11-11)

Chartres

Grahovac (14 arrêts sur 38 tirs), Lamariano Urizar (0 arrêt sur 1 tir), Prévost, Monnier, Hald (1/1), Tribillon (1/1), De La Salud (3/4), N’Diaye (1/3), Molinié (8/13 dt 4 pen), Kieffer (2/3), Kudinov (1/2), Salinas Munoz (6/10), Cham, Roche (3/6).

Pontault-Combault

Guerinot (13 arrêts sur 38 tirs), Taillefond (1 arrêt sur 2 tirs), Leventoux (1/3), Diallo (3/3), Appolinaire (3/3), Aman (4/5), Rodrigues Fortes, Lagier Pitre (2/4), Jukic (0/2), Moreno (2/4), Ioannou (1/2), Mocquais (8/9 dt 6 pen), Tchitombi (1/7), Dupoux (0/1).