Résumé de match : PROLIGUE // CHARTRES 31 - 25 VERNON

Chartres – St Marcel Vernon / 31-25 – Chartres évite le piège avec maîtrise

Dans cette troisième confrontation, le CMHB28 a su maîtriser une équipe Normande qui a joué avec ses armes. Diminué, le SMV n’a pas pu tenir soixante minutes face à un collectif chartrain qui accumule de la confiance et des certitudes.

En Eure-et-Loir, Sant Marcel Vernon se déplaçait avec un effectif réduit et se devait de tenter quelque chose pour inquiéter le CMHB28 et ainsi espérer revenir avec un résultat positif. Les visiteurs ont ainsi essayé de surprendre la défense chartraine en jouant avec sept joueurs de champ durant une grande partie de la rencontre.

Dès l’entame, cette tactique risquée donnait à voir un match particulier. Tandis que les Normands, sous les yeux de leur entraîneur Benjamin Pavoni en tribune, prenaient leur temps en attaque en étant en supériorité numérique, les brèches permises par ce dispositif étaient mal exploitées par les Euréliens. Le CMHB28 se montrait solide en défense tout en se précipitant par moment en attaque, ce qui permettait au SMV de rester au contact (17’, 6-6). S’en suivait une période où les Eurois, réduits à six par deux exclusions temporaires consécutives, cédaient du terrain. Chartres prenait les commandes (21’, 9-6) et conservait cet avantage avant de rentrer aux vestiaires (MT, 12-10).

Une reprise décisive

Lors du deuxième acte, Chartres a fait preuve de maîtrise et s’est rapidement donné de l’air. Au retour des vestiaires, les hommes de Jérémy Roussel se détachaient un peu plus au tableau d’affichage (33’, 16-11). L’écart grimpait jusqu’à sept buts (41’, 21-14). L’ensemble des joueurs chartrains apportait sa contribution. Chartres ne faiblissait pas et faisait preuve d’un sérieux nécessaire. Le SMV, une fois distancé à la marque, se retrouvait dans une situation difficile avec moins d’espoir que lorsque le score était serré. Pour autant, les Normands faisaient preuve d’une belle résistance et jouaient avec leurs armes. Emmenés par Pablo Marrochi et Adrien Pochet (6 et 5 buts), les Normands maintenaient l’écart. Un motif de satisfaction pour la fin de saison.

Les Bleus s’imposaient sereinement sur le score de 31 à 25. Grâce à ce succès, Chartres reste deuxième, distance ses poursuivants, battus par Nice et Caen, et continue malgré tout de mettre la pression sur le leader provençal, qui recevra Dijon la semaine prochaine après sa défaite à Besançon, future destination des Euréliens. Les Bleus sont prévenus, la lanterne rouge n’a pas dit son dernier mot. Pour Vernon, cette défaite, combinée aux autres résultats de la journée, est synonyme de pression. Il reste désormais deux matches aux Normands et il faudra en gagner un pour aller chercher le maintien en Proligue.

Réactions :

Jérémy Roussel (Entraîneur du CMHB28) : « Défensivement, on a plutôt était bon, en tout cas en première mi-temps, le problème a été notre précipitation quand on récupérait des ballons. On est souvent tenté de vite tirer dans le but vide et parfois, ce n’est pas la bonne stratégie. Quand on a été un peu plus patient et plus efficace sur les ballons récupérés, on a pu faire un écart qui a été définitif. C’est un match plutôt bien maîtrisé face à une équipe diminuée. Ces matches, il faut quand même les jouer sérieusement et les gagner. Il était important qu’on puisse à la fois donner du temps de jeu à ceux qui en ont peut-être eu un peu moins ces derniers temps et faire souffler ceux qui ont besoin de souffler. Au-delà de la victoire, c’était l’essentiel ce soir.»

Sylvain Kieffer (Arrière gauche du CMHB28) : « On s’attendait pas spécialement à ça. C’est vrai que lorsque l’on voit que d’entrée ils jouent à sept, on se dit que le match va être différent. Après c’est dommage que sur le premier quart d’heure on n’ait pas su exploiter les nombreux ballons récupérés. Je pense que de notre côté, on a mis un peu de temps à rentrer dans le match au niveau offensif. On a fait une bonne prestation défensive et on a mis après un peu plus de rythme en attaque. C’est une bonne victoire, on continue. Tout le monde a joué. On n’a pas perdu trop de force et c’était aussi un point important du match. »

Jérôme Delaporte (Entraîneur adjoint de Vernon Saint Marcel) : « Sur le plan défensif on les a plutôt bien contenus, en attaque on n’a pas mis assez de rythme. En début de deuxième, à un de moins, on a voulu jeter des ballons trop vite au pivot et on s’est fait contrer. Dès l’instant où on avait 4-5 buts d’écart, on a réussi à ne pas en prendre plus. Le but c’était d’essayer de faire déjouer cette équipe. En jouant à 7, on peut marquer des buts, empêcher le développement de leur jeu rapide et mieux s’organiser. Après, on a pris quelques buts avec la cage vide, c’est le jeu. Malheureusement on n’avait pas toutes nos forces pour rivaliser aujourd’hui avec une belle équipe de Chartres qui, quand elle joue à son niveau, est pratiquement innarêtable. Je suis quand même satisfait de la prestation des joueurs. On s’est donné une chance de réussir quelque chose. On n’est pas venu en victime et on n’a pas lâché dans la tête. Au vu des résultats qui ne sont pas favorables, on a encore un match à gagner, il en reste deux. Le schéma est clair, plus besoin de calculer.»

La Fiche :

Chartres Métropole HB28 bat Saint Marcel Vernon

Score final: 31–25 (MT 12-10)

Chartres

Grahovac (2 arrêts sur 3 tirs), Candeias (9 arrêt sur 33 tirs) – N’Diaye, Feutrier (3/5), Molinié (8/10 dt 5/5 pen), Kieffer (3/3), Kudinov (1/2) Baptista (3/4), Detrez, Roque (2/3), Basic (2/5 dt 2/2 pen), Cham (3/4), Benezit (3/3), Roche (1/1), Magalhaes (2/7).

Vernon

Gauthier (4 arrêts sur 19 tirs), Garcia (2 arrêts sur 12 tirs), Breton (0 arrêt sur 1 tir)  – Mathinier (0/2), Bulzamini (3/7), Massard, Pochet (5/6), Dubois (3/9), Poignant (1/2), Marrochi (6/10), Clementia (5/7 dt 1/2 pen), Boe (2/4 dt 2/3 pen), Sarr.

Les autres résultats de cette 24ème journée :

Besançon – Istres / 28-27

Billère – Cherbourg / 33-27

Limoges – Sélestat / 27-27

Nice – Pontault / 30-26

Créteil – Nancy / 29-31

Dijon – Caen / 23-29

Corentin Lochon, journaliste du CMHB28