Résumé de match : N2 // J14 : ST-NAZAIRE - CHARTRES

Lourde défaite à Saint Nazaire 42 à 27. 
Que retenir après cette déroute collective hier dans la cité portuaire nazairienne ? 
1/ Féliciter le portier nazairien qui est en grande partie , grâce à ses nombreuses parades (dont 6 dans le premier quart d’heure) le grand acteur du premier éclat au score subi par les réservistes chartrains . 
2/ Qu’en ayant aucune vertues  individuelles et collectives défensives , nous n’avons rien à faire dans le haut de tableau . 
Et hier , dans ce domaine , soyons honnêtes , face à un effectif nazairien de qualité et qui a déroulé tranquillement son handball , nous avons été inexistants et sans réaction durant soixante minutes . 
Dommage, car on peut dire que le plan de jeu offensif a été respecté durant une bonne partie du match . Mais l’accession au haut niveau , c’est aussi la gestion positive de la répétition d’erreurs et d’échecs . Et dans ce domaine , nos bleuets ont été totalement à côté de la plaque . 
3/ Cette monumentale claque reçue hier doit amener une remise en question dans la manière de chacun des joueurs de préparer son match à H-1. 
Ce n’est pas notre série d’invincibilité qui a pris hier soir qui est remise en cause , car nous avons travaillé pour ! 
C’est plutôt la faillite mentale d’un groupe qui s’est rapidement désagrégé hier soir et cette sensation affreuse d’avoir accepté notre sort ...sans orgueil , ni force de réaction . 
Sauf peut être lorsque le coach local prit un temps mort à 3min30 de la fin alors que nous étions menés de 16 longueurs ...
Pas le temps de cogiter , car c’est l’ogre nantais , avec 14 victoires en autant de matches qui se profile au menu des bleuets samedi prochain à maroquin (20h30) . 
L’énorme orage est passé, avec une remise en question individuelle et collective mentale qui doit être abordée . 
Remettons nous au travail afin d’effacer l’humiliation de ce week-end . 
Yann Lemaire