Résumé de match -- J24 : Chartres - Billère : Chartres va mieux

Chartres – Billère / 29-20  – Chartres va mieux

La victoire était obligatoire. Et les Chartrains ont su répondre présent, malgré un premier acte poussif. Billère n’aura pas tenu sur l’ensemble de la rencontre, laissant le CMHB28 se rapprochait des play-offs.

Recevoir une équipe sans objectif réel de fin de saison, était un bon plan pour les locaux. L’idéal pour se relancer après une série de trois défaites. Et pourtant, Chartres a douté durant une mi-temps avant de prendre la mesure de son adversaire.

Billère à son rythme

Après un tout début de rencontre satisfaisant (3’, 2-0), le CMHB28 voyait Billère réagir. S’installait dès lors une bataille sur un faux rythme, donné par le club pyrénéen. Le BHB jouait à sa main, prenant son temps en attaque (11’, 5-5). Du côté eurélien, la défense était parfois trop laxiste, et un certain manque d’inspiration offensive se faisait ressentir. Molinié portait les siens (21’, 9-9). Avant la pause, Billère avait de la réussite et pouvait compter sur les jets de 7m de l’inévitable Verdier pour rester dans la partie. De la Salud et Cham manquaient d’égaliser. Chartres était derrière au tableau d’affichage (MT, 12-13).

Une reprise renversante

Dans un match de handball tout va très vite. Et tandis que les visiteurs faisaient preuve de maladresse en attaque, Chartres exploitait parfaitement les opportunités. Une période de cinq minutes, qui a complétement bouleversait la physionomie de la rencontre. Débordé par la rapidité de projection des ailiers euréliens, le BHB était mis à mal. Le train était passé (35’, 16-13). Et si ce léger écart se stabilisait durant quelques instants (42’, 20-17), Chartres, beaucoup plus inspiré offensivement, aggravait la marque à treize minutes du terme de la rencontre (47’, 23-17).

Un jeu retrouvé

Comme en témoignent les six buts au compteur de Roche et les deux unités à celui de Hald, Chartres trouvait ses pivots. Et également ses ailiers. Le jeu était plus fluide. Un constat convaincant pour la suite. Les hommes de Jérémy Roussel donnaient à voir ce que le public attendait depuis quelques semaines. L’écart au score appuyait la prestation chartraine (52’, 25-18). A la belle victoire venait se mêler la belle histoire. Les frères Tribillon brillaient en fin de rencontre. L’ainé Hugo inscrivait deux réalisations (55’, 26-20), avant que Gaël n’y aille aussi de ses deux buts (58’, 28-20).

Ce succès très important rapproche Chartres des play-offs. Il ne manque plus qu’un point pour assurer la cinquième position et se projeter totalement dans cette nouvelle compétition. Face à Billère, le CMHB28 y a mis la manière, de quoi amorcer une dynamique, en confirmant à Cherbourg. Pour les Pyrénéens, cette défaite est relativement insignifiante. Les résultats du soir leur laissent espérer de finir au sein de la première moitié du classement.

Réactions :

Alric Monnier (Arrière droit du CMHB28) : « On sentait que sur la première mi-temps, on n’était pas loin. Un petit peu plus d’activité en défense. En attaque, être un peu plus patient, être un peu plus tranchant. On sentait qu’on pouvait les faire exploser. On est revenu avec des intentions pour la deuxième période et ça a payé. On a réussi à faire un petit trou rapidement, c’est parfait. Sur la suite du championnat : Pour l’instant, on se préoccupe surtout de nous. Il nous reste deux matchs, il faut qu’on gagne les deux, pour se préparer au mieux. On va prendre match par match. Sur son retour de blessure : J’ai pris beaucoup de plaisir à être avec eux sur le banc. C’est beaucoup moins frustrant que dans les tribunes. »

Gaël Tribillon (Ailier gauche du CMHB28) : Sur le fait d’affronter son frère : « Ça fait bizarre ! Il a joué, il a été très bon. Ça fait du bien de le voir à ce niveau-là. Franchement de le voir ici, déjà juste de le voir, et puis à ce niveau, ça fait vraiment plaisir. Ça donne le sourire. Sur sa prestation : C’est un peu énervant. On aimerait bien toujours être à 100 %, ne jamais rien rater et toujours être parfait. Ça fait aussi du bien d’être confronté à l’échec et de ne pas toujours tout réussir. Je suis super content d’avoir joué mon frère. Et puis nous, on a gagné, et ça, c’est un bon point, ça évitera les embrouilles dans la famille (Rires).  »

La réponse du grand frère :

Hugo Tribillon (Ailier gauche du BHB) : « Beaucoup d’émotion. Au début, je n’étais pas sûr de jouer. Et quand j’ai su que j’étais dans le groupe, je l’ai appelé direct et je lui ai dit qu’on se voyait vendredi. Sur son match : Ça fait plaisir d’avoir un ballon et puis de le mettre au fond. C’est vrai que je n’ai pas l’occasion souvent de m’exprimer. Et là, j’ai eu un peu de temps de jeu, tant mieux. » Intervention d’Arnaud Tabarand (gardien du BHB) : « Franchement, je lui (Gaël) ai mis la misère ! (Rires) Merci de m’avoir dit que c’était coin cours et en bas précisément ».  « Chut ! Il ne faut pas le dire ! Alors, un grand vainqueur ? Avec les moyens qu’on avait. On s’est battu avec nos armes. L’issue leur a été favorable, tant mieux pour eux »

La Fiche :

Chartres Métropole HB28 Bat Billère Handball

Score final : 29 – 20 (MT 12-13)

Chartres

Grahovac (12 arrêts sur 31 tirs), Lamariano Urizar (0 arrêt sur 1 tirs), Becirovic (3/5), Monnier, Hald (2/2), Tribillon (3/6), De La Salud (0/2), N’Diaye, Molinié (6/10 dt 2 pen), Kieffer (3/5), Kudinov (0/1), Salinas Munoz (3/7), Cham (3/5), Roche (6/6).

Billère

Tabarand (14 arrêts sur 42 tirs), Baige (0 arrêt sur 1 tir), Bolaers (5/7), Allias (2/2), Querin (1/6), Zerbib (1/1), Grandi (0/4), Vergely (3/5), Van Cauwenberghe, Verdier (5/7 dt 4 pen), Popovic (1/4), Tribillon (2/2), Aillaud.

Les autres résultats de cette 24ème journée :

Besançon – Massy – 24-28

Cherbourg – Pontault-Combault – 23-29

Caen – Saint-Gratien Sannois – 33-26

Valence – Dijon – 23-23

Nancy – Limoges – 22-25

Istres – Tremblay – 25-32

Corentin Lochon, Journaliste sportif du CMHB28