Résumé de match -- J14 : Chartres - Istres : « verre à moitié plein, verre à moitié vide »

Chartres – Istres / 23–23  « verre à moitié plein, verre à moitié vide »

Face à une équipe d’Istres solide, Chartres a fait jeu égal. Un résultat mitigé étant donné la physionomie du match et la possibilité de faire bien mieux.

Après un premier quart d’heure équilibré, où les défenses brillaient déjà par leur solidité, ce sont les Provençaux qui prenaient une première fois l’avantage au score (22’, 7-9). En échec sur jets de 7m (1/4 en première période), les locaux rentraient au vestiaire avec un sentiment d’impuissance après une mi-temps insipide (MT, 9-12).

Une fois…

Les Chartrains ont relevé la tête dès l’entame du second acte. Yerai Lamariano entrait en scène et Sylvain Kieffer, par sa défense et deux buts consécutifs, permettait au CMHB28 de prendre les commandes (35’, 13-12). Une prise de pouvoir de courte durée, puisqu’Istres ne se laissait pas abattre. Venus avec l’intention de l’emporter, les visiteurs reprenaient leur marche en avant. L’ancien de la maison, Thomas Capella inscrivait une réalisation importante (41’, 15-16), avant que Boschi et Kaabeche ne fassent de même (44’, 15-18).

…deux fois…

Poussé de nouveau dans ses retranchements, le CMHB28 réagissait. Kieffer suivait bien la tentative de Sergio De La Salud qui s’écrasait sur la barre, alors qu’Istres jouait sans portier. L’ailier de poche plongeait et redonnait espoir à une salle prête à s’enflammer (53’, 21-21).

..toutefois

Toutefois, cela n’a pas suffi. La force de réaction de Chartres n’aura pas eu raison de la solidité Istréenne. Et pourtant, les Euréliens l’ont eu cette balle de match. Cinquante secondes, préparées par un temps mort, qui furent stériles au grand dam des locaux.

Istres ramène de son déplacement en Eure-et-Loir un point au combien important dans la course au titre. De son côté, Chartres peut nourrir des regrets de son efficacité au tir face à un gardien qui a brillé (47% d’arrêt pour Robin Capelle). Tout en se réconfortant de ne pas avoir perdu et de conserver ainsi sa cinquième place.

Réaction :

 Sylvain Kieffer (Ailier droit du CMHB28) : « Franchement, ce match sur la fin, on peut le gagner comme on peut le perdre, comme on dit, est-ce que le verre est à moitié plein ou à moitié vide ? Maintenant, je pense qu’on a un peu de regret parce qu’on a raté beaucoup de tirs sur leur gardien. Et ça, c’est vrai que ça nous fait mal. Malgré tout, le point positif c’est qu’on a eu une force de caractère, on est revenu. On aurait pu se dire que c’était perdu. On a réussi à ne pas lâcher et cette force-là, elle est importante. Il reste beaucoup de matchs, l’objectif, c’est les play-offs, d’y arriver, et après on verra. »

La Fiche :

Chartres Métropole HB28 et Istres font match nul

Score final : 23–23  (MT 9-12)

Chartres

Grahovac (4 arrêts sur 16 tirs), Lamariano Urizar (6 arrêts sur 17 tirs), Becirovic, Reig-Guillen (0/2), Hald, De La Salud (4/9), Molinié (2/11), Kieffer (6/7 dt 2 pen), Kudinov (2/5), Salinas Munoz (7/11) Cham (1/2), Benezit, Roche (1/1).

Istres

Capelle (18 arrêts sur 48 tirs), Harbaoui, Tricaud (2/4), Auguste, Cismondo (1/1), Ruiz (5/7), Perronneau, Claire (0/2), Boschi (5/10), Capella (2/6), Kaabeche (1/1), Jonsson (1/3), Grosas, Massot-Pellet (6/7 dt 3 pen).

Les autres résultats de la soirée :

Billère – Massy Essonne – 20-25

Tremblay en France – Nancy – 31-28

Caen Handball – Limoges – 25-22

Saint-Gratien – Dijon – 28-24

Besançon  – Cherbourg  - 33-27

Corentin Lochon, Journaliste sportif du CMHB28