Résumé de match : N2 // J15 : CHARTRES - NANTES

Défaite contre Nantes 36 à 34.

Après une prestation pitoyable à St Nazaire une semaine plus tôt, les Bleuets , malgré la défaite, ont su relever la tête et plus que bousculer le leader nantais , encore invaincu dans la poule.

Rassurant !!!!

Et pourtant , une fois de plus en début de match , un soucis d’efficacité face au but,  déjà meurtrier à St Nazaire (23 tirs ratés pour rappel) qui revient au galop ! Nos cinq premières possessions se soldent par autant d’échecs au tir, pendant que les nantais ne se privent pas , malgré de bonnes séquences défensives de notre part , de nous punir à la moindre de nos erreurs (0-3 , 6ème).

Il aura fallu attendre la 7ème minute de la rencontre pour voir les chartrains trouver le chemin des filets.

Et c’est notre indiscipline dans le duel tireur/gardien qui va permettre aux nantais d’exploiter efficacement nos munitions gâchées , en prenant un premier avantage conséquent au tableau d’affichage (5-10, 13ème).

Nous continuons cependant à produire des séquences défensives longues et qualitatives . Cependant ,nous lâchons prise par moment en raison de l’imposante présence physique du pivot nantais Fauvet à l’intérieur, à l’efficacité quasi sans faille du jeune ailier gauche international français U19 , Damatrin et à la vista du meneur de jeu , ex pensionnaire d’Hennebont , Bouvard ……26 buts à eux trois sur les 36 inscrits par les réservistes nantais.

Nous parvenons à ne pas nous faire décrocher (9-14, 23ème , 10-15, 24ème) et même, à l’issue d’une fin de premier acte débridée, à infliger un 6 à 2 aux visiteurs (MT 16-17). Tout était de nouveau permis dans un match complètement relancé .

Les Bleuets chartrains profitent d’une infériorité numérique nantaise pour rentrer tambour battant dans cette deuxième mi-temps et même prendre l’avantage au score pour la première fois du match (18-17, 31ème , puis 21-19, 34ème). Un écart qui aurait pu être accentué si nous avions fait preuve , une fois n’est pas coutume , de plus d’efficacité face à Bachelé , le portier nantais.

Les jeunes ligériens vont s’engouffrer dans la brèche, et,  sans paniquer, parvenir, à recoller au score et reprendre le contrôle du match (23-24, 39ème).

Va s’en suivre un mano à mano entre les deux équipes , avec une formation nantaise parvenant à conserver le plus petit des écarts , et des locaux ne lâchant pas la bride du leader.

C’est dans le money time que l’issue de la rencontre va se jouer , hélas en défaveur de nos bleuets : alors que nous ne sommes distancés que d’une toute petite longueur (33-34, 57ème), nous perdons de manière incompréhensible , deux ballons coup sur coup , immédiatement punis par ce diable de Damatrin.

Sur un 21ème et ultime échec au tir ( !!!) , nous nous inclinons finalement 36 à 34 , au terme d’une rencontre de Nationale 2 de très bonne qualité.

Certes , le bilan comptable est vierge pour nos bleuets à l’issue de la rencontre , et nous subissons un deuxième revers consécutif .

Autant je remettais en cause notre place dans le top 5 à l’issue du match de la semaine dernière , autant samedi soir , après le match , malgré la sensation d’avoir peut être raté le coche , nous pouvons prétendre à nous inviter à ce top 5…dont nous faisons toujours partie d’ailleurs !

Pour cela , nous devons encore gagner en régularité et constance sur la durée d’un match…des domaines dans lesquels les nantais nous ont été supérieurs et qui leurs ont permis de repartir avec les trois points de la victoire !

Saluons la qualité d’un adversaire qui écrase le championnat depuis le mois de Septembre , et qui nous a prouvé Samedi soir , qu’il est à sa place dans cette poule.

Bonne fin  de championnat à eux !

Pour les chartrains , direction la Bretagne Samedi prochain , et plus précisément  le Morbihan , avec un déplacement périlleux dans le « chaudron » d’Hennebont (6ème).

Prochain rendez-vous à domicile, ça sera le Samedi 06 Avril à Maroquin, à 19h , face à Oissel Rouen Métropole (11ème).

Yann LEMAIRE.