Résumé de match -- J16 : Chartres - Valence : un second acte épatant

Chartres – Valence / 34-20 – Un second acte épatant

Dans une opposition déséquilibrée, Chartres a parfaitement géré son entame de deuxième période. Un temps au contact, Valence n’aura espéré que trente minutes avant de voir l’équipe locale s’échapper définitivement à la marque.

Un petit miracle

Si Chartres était en place dès l’entame, les visiteurs ont répondu présent. En prenant leur temps en attaque, les Drômois ont réussi à trouver les solutions face à des locaux parfois maladroits (13’, 5-5). Les Valentinois prenaient même furtivement les commandes du match en jouant crânement leur chance (20’, 9-10). Face à une équipe valeureuse, Chartres manquait sans doute du petit supplément nécessaire pour faire respecter son statut. Malgré ce premier acte mitigé, les Euréliens rentraient aux vestiaires avec trois unités d’avance, un petit miracle (MT, 16-13).

La reprise idéale

Après la pause, c’est une autre équipe qui revenait sur le terrain. Plus conquérants, les Chartrains profitaient à merveille des errances drômoises et faisaient preuve d’une solidité défensive impressionnante. Sous l’impulsion des nouveaux entrants comme Benezit ou Kudinov, le CMHB28 prenait le large en infligeant un 11-0 à son adversaire (42’, 24-13). Valence et sa moindre profondeur de banc ne pouvaient rivaliser et butaient sur un bon Nebojsa Grahovac. L’écart fait et la victoire acquise, les locaux n’avaient plus qu’à dérouler la fin de match (34-20).

Grâce à ce succès, le CMHB28 réalise une belle opération sur ses poursuivants. Billère, Dijon et Cherbourg défaits, Chartres possède désormais cinq points d’avance sur le sixième et consolide sa cinquième position. Cap désormais sur Nancy avec comme objectif un troisième succès consécutif. Pour Valence, la situation est bien différente avec une treizième place et quatre unités de moins que Besançon, vainqueur, ce vendredi, face à Caen.

Réactions :

Maxime Arvin-Bérod (Demi-centre du VHB) : « Ils ont deux équipes, nous, on en a qu’une. Ils jouent deux mi-temps, on en joue qu’une. Le but, c’est de s’arracher à tous les matchs pour marquer un maximum de points. Je m’évalue là où je prends du plaisir, cette année, c’est demi-centre. Il y a des années ou mon rôle ce sera plus ailier gauche, et je jouerais ailier gauche. » Sur son retour à Cochet : « J’ai été super bien accueilli, mais ça, je n’en doutais pas. Je pense que le public n’aide pas assez le kop des supporters et ça ce n’est pas bon. Il faudrait les mettre plus en avant car ils font du bon boulot. C’est la prochaine étape, car sinon le développement du club est vraiment bon, sauf sur les supporters. »

William Benezit (Arrière/Ailier droit du CMHB28) : « On s’est réveillé en deuxième. Je pense qu’on s’est fait un peu peur. Quand on a un peu de temps de jeu, on essaye de le rendre. De faire tout bien. C’est super. »

La Fiche :

Chartres Métropole HB28 bat Valence HB

Score final : 34–20 (MT 16-13)

Chartres

Grahovac (10 arrêts sur 22 tirs), Lamariano Urizar (1 arrêt sur 9 tirs ), Becirovic (3/5), Reig-Guillen, Hald, Tribillion (1/1), De La Salud (6/9 dt 2 pen), N’Diaye, Molinié (5/6 dt 2 pen), Kieffer (1/2), Kudinov (4/4) Salinas Munoz (4/6), Cham (5/5), Benezit (4/5), Roche (1/2).

Valence

 Rajkovic (4 arrêts sur 33 tirs), Serasset (0 arrêt sur 5 tirs), Chasseboeuf (1/2), Kankaras (1/3), Debbache (1/1), Nai (1/2), Beaucourt (1/2), Arvin-Berod (1/4), Pelegrin (2/3), Mailhol, Roby (5/11), Filah, Bon (2/8), Marie-Joseph (5/7 dt 1 pen).

Corentin Lochon, journaliste sportif du CMHB28