Présentation de match : PROLIGUE // CHARTRES - BESANÇON

Chartres – Besançon : Retour à la maison

Après une défaite sur le fil à Dijon, les Chartrains retrouvent leur public ce vendredi pour renouer avec la victoire. L’opposition peut sembler moins forte que celle connue ces dernières semaines avec la réception d’une équipe en difficulté : Besançon.

A deux journées de la trêve, le CMHB28 occupe la deuxième place suite à une phase aller particulière. Dans un championnat très disputé, les Euréliens ont à la fois maîtrisé leur sujet et connu des déceptions en s’inclinant à chaque fois de justesse. A l’image de la réception de Pontault, celle de Besançon est un remède aux regrets des Chartrains.

Au-delà du résultat

Face aux Bleus, les Bisontins seront sans nul doute ambitieux. Et si ce déplacement n’est pas véritablement un objectif, les Bisontins ont besoin d’en ramener du positif. Avant de penser au résultat, l’actuel douzième de Proligue tentera de réaliser une bonne performance pour atténuer ses doutes. Les Bisontins n’ont pas encore gagné à l’extérieur cette saison. Face à un des cadors du championnat le défi s’annonce rude. L’enjeu de cette douzième journée pour les visiteurs réside davantage dans le contenu que dans le score final.

Une opposition gage de confiance ?

Les Chartrains devront pour autant se méfier, car Besançon a souvent échoué de peu ; d’un but face à Pontault et Dijon, de quatre face à Istres et a même fait jeu égal avec Sélestat et Créteil. Ce douzième n’a donc pas grand-chose d’une équipe mal-classée et c’est bien là toute la difficulté de cette saison 2017-2018. A cette méfiance s’ajoute aussi de la confiance. Besançon reste moins dangereux qu’un concurrent direct. Ce genre de réception réussie généralement aux Chartrains. Il s’agira une nouvelle fois de faire preuve d’autorité comme ce fut le cas face à Nancy ou face à Nice, pour ne pas faire grandir, au fil des minutes, l’espoir dans le camp adverse.

Cette réception a tout pour convenir aux Chartrains après la déception de Dijon. Face à une équipe en difficulté, le CMHB28 sait y faire. Néanmoins, il faudra être vigilant puisque Besançon a été et est capable de poser des problèmes à bon nombre d’adversaires.

Les autres rencontres de cette douzième journée :

Nice – Créteil

Sélestat  – Limoges

Caen – Dijon

Nancy – Cherbourg

Vernon – Istres

Pontault – Billère

Corentin Lochon, journaliste du CMHB28