Présentation de match : COUPE DE LA LIGUE // 1/8 DE FINALE : CHARTRES - MONTPELLIER

Chartres – Montpellier : Un défi de taille

Après une courte trêve internationale, les Chartrains seront de retour sur le terrain ce mercredi à l’occasion des huitièmes de finale de la Coupe de la Ligue. Tombeur au premier tour de Strasbourg, le C’CMHB a tiré le gros lot avec la réception de Montpellier, champion d’Europe en titre.

Ce mercredi, c’est un défi de taille qui attend les Euréliens face à l’une des équipes les plus performantes de Lidl Starligue. Un défi pour lequel la motivation sera forte avec l’envie de créer l’exploit pour être le dernier représentant de Proligue. Les Bleus sont naturellement dans une posture d’outsider peu fréquente qui va leur permettre d’évoluer sans aucune pression.

Pour Montpellier, le début de saison n’est pas des plus convaincants. Habitué à l’excellence, le MHB réalise certes un bon début de championnat, avec cinq victoires pour une seule défaite, mais les hommes de Patrice Canayer n’ont pas impressionné la concurrence. De même à l’échelle européenne, où, face à une forte concurrence, Montpellier s’est incliné par cinq fois.

La trêve est passée par là

Ce retour à la compétition sera influencé par une trêve plus ou moins reposante. Du côté de Chartres, quatre joueurs étaient sur les terrains tandis que le reste de l’effectif a pu se reposer avant de continuer à travailler. Zacharia N’Diaye et Martin Petiot ont pu récupérer davantage pour retrouver au plus vite le terrain. Dans l’Hérault, la situation était différente avec onze joueurs en sélection nationale. Parmi eux, Vincent Gérard, Melvyn Richardson, Mathieu Grebille et Valentin Porte affrontaient la Lituanie et la Roumanie dans le cadre des qualifications à l’Euro 2020. Pour les autres, un match amical face à l’Argentine (27-22) était programmé avec le retour de blessure de Mickaël Guigou et de Jonas Truchanovicius. Deux joueurs qui pourraient rejouer officiellement ce mercredi, à l’inverse de Diego Simonet qui sera absent en raison d’une blessure au pied droit.

Ce contexte particulier, avec un grand nombre d’internationaux, quelques blessés et des échéances européennes importantes à venir, peut permettre au C’CMHB d’espérer un peu plus. De croire ainsi en l’exploit pour gravir la montagne que représente Montpellier et retrouver, en cas de victoire, Toulouse au prochain tour.

L’anecdote :

C’est toujours un événement, le retour de Valentin Porte à la Halle Jean Cochet sera sur toutes les lèvres. Désormais cadre de l’équipe de France, l’accueil est toujours particulier pour l’ex-ailier aux cheveux blond mi-long qui a enchanté, il y a déjà 10 ans, le public chartrain avant de s’envoler pour Toulouse et de connaître une ascension phénoménale.

Corentin Lochon, journaliste du C’CMHB