Résumé de match : PROLIGUE // CHARTRES - SÉLESTAT

Chartres – Sélestat / 25-24 – Le ticket en poche

Portés par Nebojsa Grahovac, impressionnant lors du deuxième acte, les Chartrains ont signé, ce vendredi, une courte victoire importante. Les voilà désormais assurés d’être en play-offs, contrairement aux Alsaciens.

Durant la première période, Sélestat a tenu bon. Après un meilleur départ des Euréliens (5’, 4-2), le SAHB réussissait tout d’abord à ne pas flancher. En tête après dix minutes (6-4), les locaux manquaient l’opportunité de prendre trois longueurs d’avance et voyaient par la suite leur adversaire revenir à hauteur (14’, 7-7).

Nebojsa Grahovac s’illustrait déjà pour permettre au CMHB28 de ne pas se retrouver dans une position difficile, et son homologue alsacien, Bart Ravensbergen, répondait également présent. Les deux équipes se rendaient coup pour coup (25’, 9-9) et ce sont finalement les visiteurs qui avaient le dernier mot avant le changement de côté (MT, 12-13).

Grahovac, l’infranchissable

Au retour des vestiaires, après un temps d’équilibre et des soucis techniques au chronomètre, le CMHB28 prenait un léger avantage (39’, 18-15). Christophe Viennet posait son temps-mort. Un temps-mort bénéfique, puisque les Sélestadiens recollaient au tableau d’affichage suite à ce dernier (43’, 18-18). Un retour de courte durée. En effet, à un quart d’heure du terme, Nebojsa Grahovac enflammait le public en signant une double parade fantastique.

Sous l’impulsion de leur portier, les Euréliens distançaient les visiteurs (50’, 22-18). L’écart se stabilisait jusqu’aux quatre dernières minutes (56’, 25-21). Le jeune gardien Valentin Kieffer montrait alors toute l’étendue de son talent en multipliant les parades. Les soucis de table de marque empêchaient les chartrains de gérer idéalement le money-time et Sélestat jetait ses dernières forces dans la bataille. Les Alsaciens échouaient finalement à une seule unité des Chartrains (25-24).

Grâce à ce succès, le CMHB28 est assuré de participer aux play-offs et conserve la deuxième place avant d’aller défier le leader istréen. Une courte victoire importante pour la suite face à un adversaire redoutable que Chartres pourrait de nouveau affronter d’ici quelques semaines. Pour Sélestat, tout n’est pas à jeter. Le SAHB, qui a buté sur un excellent gardien, doit désormais repartir au combat pour l’emporter face à Créteil, dans une opposition décisive pour la cinquième place.

Réactions :

Jérémy Roussel (Entraîneur du CMHB28) : « D’une manière générale, je pense que c’est valable pour les deux équipes, il n’y avait pas un match aussi dynamique que d’habitude, la faute à une trêve. Ça casse un peu le rythme. Et puis, on charge un petit peu physiquement dans la perspective des play-offs, on se prépare à ce qu’il va se passer dans 4-5 semaines. Donc, forcément, les jambes sont un peu lourdes et on est moins explosif que l’on peut souhaiter l’être normalement. Malgré cela, c’était important d’aller chercher cette victoire, même si elle n’est pas flamboyante, et de se rappeler qu’on est capable de très bien défendre suite au match de Pontault. C’était tout sauf simple de battre Sélestat, donc on est content de l’avoir fait. Au sujet du prochain match à Istres : Je ne sais pas encore comment on va aborder ce match et quel enjeu on va y mettre, si on met un enjeu, parce qu’on est dans une réflexion à court terme certes, mais surtout à moyen terme.»

Robin Molinié (Arrière gauche du CMHB28) : « Match un peu bizarre dans le manque de rythme. En première mi-temps, on s’est un peu endormi. C’était lent et on était en difficulté sur leur gardien. En deuxième, Nebo nous fait beaucoup de bien. On gagne d’un but, mais avec un très grand gardien en deuxième. C’est que ce n’était pas encore parfait. J’ai bien aimé la deuxième mi-temps et la défense qu’on a mise en place. Au moins on a la victoire, contre Sélestat qu’on risque de croiser en play-offs. Au sujet du ticket pour les play-offs : C’est une bonne chose de faite, maintenant on ne veut pas juste les play-offs, mais une bonne place pour avoir le match retour à la maison. On veut la deuxième place, c’est sûr. Sur la prochaine journée à Istres : Ce sera sûrement eux les champions. A nous de prouver qu’on peut les battre sur un match. Ça va nous permettre surtout de travailler dans l’optique des play-offs et mettre tout en place.

Arthur Anquetil (Ailier gauche de Sélestat) : « Ce soir, la grosse différence, c’est que l’on a joué contre Chartres et contre un grand gardien, qui a fait un excellent match. C’est lui qui nous a tués. Au sujet de la prochaine journée : Créteil, concurrent direct où on avait fait match nul à l’aller, c’est un gros match qui nous attend. Le sprint final est lancé.»

La Fiche :

Chartres Métropole HB28 bat Sélestat Handball

Score final: 25–24 (MT 12-13)

Chartres

Grahovac (18 arrêts sur 40 tirs), Candeias (0 arrêt sur 2 tirs) – Champin, N’Diaye, Feutrier (2/3), Molinié (4/10 dt 2/3 pen), Kieffer (2/3), Baptista (3/5), Detrez (2/3), Roque (1/2), Basic (3/6), Cham (1/2), Benezit (1/1), Roche (2/3), Magalhaes (4/11).

Sélestat

Ravensbergen (9 arrêts sur 32 tirs), Kieffer (4 arrêts sur 6 tirs) – Nyembo (2/3), Valentin (1/1), Cauwenberghs (2/6), Djeric, Pereira (5/7 dt 4/5 pen), Bottlaender (0/1), Gutfreund (2/3), Schneider (1/3 dt 1/2 pen), Eudaric, Anquetil (1/5), Savic (2/5 dt 1/1 pen), De Beule (3/5), Seri (5/9).

Les autres résultats de cette 22ème journée :

Besançon – Nancy / 34-24

Billère – Pontault / 24-27

Dijon – Vernon / 32-26

Créteil – Nice / 35-30

Istres – Cherbourg / 25-25

Limoges – Caen / 23-19

Corentin Lochon, journaliste du CMHB28