Présentation de match : PROLIGUE // J17 : CHARTRES - CAEN

Chartres – Caen : L’heure du rebond

La défaite à Limoges digérée, Chartres reçoit ce vendredi Caen pour se relancer et retrouver la victoire. Face à la lanterne rouge, les Bleus partent favoris mais devront se méfier.

Les Chartrains qui ont vu leur fabuleuse série de matches sans défaites s’arrêter samedi dernier à Limoges, retrouve la Halle Jean Cochet pour rebondir. Rebondir au plus vite face à la lanterne rouge du championnat pour conserver leur avantage au classement et repartir de l’avant. Pour cela, Chartres devra réaliser un match solide comme lors de leur première réception de l’année face à Grenoble et assumer sereinement son statut.

Un statut de favori contre une équipe qui vit une saison difficile. Les Caennais, qui ont empoché un point face à Saint-Marcel Vernon la semaine passée, sont quatorzièmes de Proligue avec seulement quatre unités. Les Vikings comptent autant de défaites que Chartres de victoires et sont dans une position délicate loin derrière le premier non-relégable.

Caen n’a rien à perdre

Autant dire que venir vaincre le leader eurélien serait un énorme exploit. Cependant, rien n’est joué d’avance même dans un choc des extrêmes. Un déplacement à la Halle Jean Cochet n’est aucunement synonyme de pression pour les Normands. Ils n’ont tout simplement rien à perdre et joueront crânement leur chance pour continuer de croire en leur maintien.

Les hommes de Jérôme Delarue devront ainsi faire preuve de sérieux face à une équipe qu’ils connaissent bien. Prendre le match par le bon bout permettra d’éviter les difficultés connues en match amical ou celles du match aller. En Normandie, les Bleus avaient failli réaliser un faux départ lors de la première journée de championnat avec un succès poussif (34-35). Depuis les choses ont changé, à Chartres de le montrer.

Les autres rencontres de cette 17èmejournée :

Saint-Marcel Vernon – Saran

Strasbourg – Dijon

Créteil – Limoges

Cherbourg – Sélestat

Nancy – Grenoble

Massy – Nice

Corentin Lochon, journaliste du C’CMHB